La respiration: la prochaine grande nouveauté du bien-être ou une bouffée d’air de plus ?

 Essayez de respirer profondément pour calmer votre esprit et détendre votre corps. 
La respiration peut prendre plusieurs formes.


•Comment pratiquer la respiration ? 
Les adeptes d'exercices de respiration et de relaxation soutiennent que la respiration peut être un outil thérapeutique pour l'esprit et le corps, avec de nombreux bienfaits comme abaisser la tension artérielle, inverser les réponses au stress physique, traiter la dépression, l'anxiété et le SSPT (symptôme de stress post traumatique.), soulager les conditions respiratoires (telles que l'asthme) et renforcer le système immunitaire. 


Il existe également des affirmations assez ambitieuses de praticiens selon lesquelles la respiration artificielle peut traiter les maladies infectieuses et les maladies chroniques. 


Mais alors que la recherche scientifique à grande échelle pour soutenir ces affirmations fait jusqu'à présent défaut, il existe quelques études intéressantes qui suggèrent que la respiration artificielle peut avoir des résultats positifs.

Des études publiées ces dernières années sur la santé mentale ont révélé que: 


•Les exercices de respiration lors de la pratique du yoga par exemple peuvent aider les personnes souffrant de SSPT

•La respiration diaphragmatique peut réduire l'anxiété

•Une respiration lente peut aider à soulager le stress et à réduire les symptômes de la dépression


Des études ont également révélé des avantages physiques possibles tels que: 


Une baisse de la pression artérielle / l’hypertension

•Un meilleur contrôle de la douleur et des nausées 

•La réduction de reflux et des gaz grâce à la respiration diaphragmatique 


Encore une fois, il est important de noter que bon nombre de ces petites études ne suggèrent que des avantages ou des améliorations à court terme.


Est-ce que les exercices de respirations sont faits pour moi? 

Avant de commencer à hyper ventiler sur le canapé, respirez profondément…



La respiration peut également aider à réguler les performances de votre entraînement, par exemple en expirant lorsque vous soulevez du poids et en inspirant lorsque vous relâchez le muscle, ou lors d'entraînements de Pilates par exemple en donnant un rythme à vos mouvements. 


Cependant, si vous avez des conditions qui pourraient potentiellement être aggravées par des changements dans vos habitudes respiratoires (comme l'asthme ou les vertiges), cibler une forte attention sur la respiration peut ne pas vous convenir. Avant d'apporter des modifications à votre santé et programme de bien-être, il est conseillé de consulter votre médecin.

Rédacteur

Adrien Amasse